Des nouvelles d’Argentine

EXCELLENTE RENCONTRE AVEC LES AMIS DU GROUPE « CW »

Le professeur Ruben Morales a présenté le 4 juin 2016 son nouveau livre «  LOS OVNIS DE LA ANTARTIDA »  lors d’une conférence dans les locaux du groupe «  CW » de Buenos Aires. L’ouvrage a reçu un excellent accueil au sein de cette communauté. Le « CW » (Gacw)  n’est autre que le club très fermé qui en Argentine réuni les « pro. » de la radiocommunication, une spécialité professionnelle qui était  autrefois indispensable dans les bases de l’antarctique, avant l’apparition des nouvelles techniques telles que le téléphone cellulaire et l’internet.  CW veut tout simplement dire «  Continued Wave » (onde continue), abréviation de l’expression anglaise, technique qui mettait en œuvre ce qu’on appelait le «morse ». Ondes entrecoupées de courts signaux et de longs signaux.

les ovnis de l'antarctique

Au sein de ce groupe, des spécialistes de la radiocommunication qui autrefois étaient affectés en Antarctique. Certains ont donc été autrefois consultés par le Professeur Morales car témoins de faits troublants dans cette région du globe en 1965. Ces techniciens ont donc dès maintenant l’ouvrage «  LOS OVNIS DE LA ANTARTIDA » en main.

Photo témoignage pour l’avenir, on retrouvera sur le document photo du professeur Ruben Morales, pris à cette occasion, la 30 éme rencontre de cette association, Oscar Atienza ,qui était alors sur la base Orcade en 1961, témoin et qui a  rapporté dans l’ouvrage ce qu’il a vu, Carlos Portaluppi quant à lui, il était sur la base Déception dès 1961, Joaquín Pérez, également sur la base Déception en 1959), Francisco "Tito" Burzi  affecté à la base Orcades en  1961 et témoin dont le récit de ce qu’il a observé d’anormal est également présent dans le livre et l'auteur.

Cette première présentation publique de ce nouvel ouvrage a été appréciée et de nombreux participants ont salués l’auteur pour avoir eu le courage de publier un livre sur ce sujet controversé, qui pour certains d’entre eux est bien réel  car ils en ont été un jour les témoins.