ON CONSTRUIT A VAGINHA UN MEMORAIL DEDIE AUX EXTRATERRESTRES !

varginha construction musee soucoupe volante

 

 

Cette ville du sud-est brésilien où 3 fillettes avaient affirmé avoir rencontré des aliens en 1996, construit actuellement un « Mémorial de l’extraterrestre ». Et compte attirer avec des touristes, tout à fait terrestres.

 

 

 

DÉSESPÉRANT

Partout dans le monde on assiste à l’exploitation commerciale du « mythe extraterrestre » et plus particulièrement de la «  soucoupe volante ».  En parallèle, la télévision produit des documentaires basés sur le côté fantastique du phénomène ovni, insistant sur des particularités du phénomène qui se révèlent souvent être des «  hoax » ou des  faits qui ne reposent sur aucune preuve, aucune certitude quant à leur réalité. On est carrément dans la science fictions ufologique avec toutes ses aberrations quant aux récits ridicules et sans fondement scientifique qui circulent. Internet avec  une bande de désœuvrés, peu cultivés et sans connaissances approfondie des sciences viennent polluer le domaine ovni par des blogs et des sites ou sont publiés à grande échelle, tous les ragots ufologiques, des récits inventés, des canulars, des rumeurs infondées, des reprises d’informations fausses sans aucune vérification……

On arrive aujourd’hui à une saturation du phénomène, qui ne peut plus être pris au sérieux par les organismes et scientifiques qui seraient aptes à l’étudier avec des moyens intellectuels et matériels hors de portée des profanes.  En deux mots, le phénomène ovni est si décrié, si discrédité par une frange de «  fada » de la soucoupe qu’il est aujourd’hui « mal vue » pour un scientifique de s’y intéresser. Qui de plus, si par malheur il évoquait ce dossier, les conséquences sur son avenir professionnel  pourraient être catastrophiques. Les ufologues, ou plutôt les «  fana de la soucoupe » ont fait perdre tout sérieux en ce dossier. Le mythe du petit gris, de l’humanoïde vert et tous ceux qui soutiennent ces «  rêves » et «  visions féériques des années 80 » ont fini d’achever ce dossier qui aurait  pu être l’objet d’études sérieuses et aurait été susceptible de faire évoluer nos connaissances.

L’approche scientifique qui tente de prouver l’existence de la vie extraterrestre ne se fera malheureusement pas à partir du dossier ovni, aujourd’hui ridiculisé, mais par d’autres approches, sérieuses et qui donnent  déjà des résultats comme l’exobiologie, la recherche de la vie dans l’univers via l’astronomie, les radiotélescopes….. La vie peut exister sur d’autres terres similaires à la nôtre : les exoplanètes. On en a découvert des centaines, bientôt des milliers et on attend des résultats rapides à partir des études menées actuellement dans cette direction. L’exobiologie n’est pas en reste, elle prouve déjà que la vie est possible dans des conditions qu’on ne pouvait pas imaginer il y a quelques années.  L’approche via le dossier des ovnis, qui a été prônée sans discontinuer depuis les années 60, n’a rien donnée de probant et le dossier est aujourd’hui irrémédiablement pollué par  de nombreux adeptes de ce qui est pour eux devenu une religion, une raison de vivre : Parler des ovnis et des extraterrestres comme étant un fait prouvé, le fait qu’il vivent parmi nous, tout cela sans tenir compte de la réalité des faits rarement vérifies ou invérifiable et de l’état de nos connaissances dans ce domaine.

Le Figaro et bien d’autres médias dans le monde, nous annoncent actuellement la construction à Varginha d’un mémorial dédié à la vision par des témoins de créatures insolites dans cette région. Un mythe impliquant la CIA, l’armée Brésilienne et américaine, les ovnis, les extraterrestres etc….  a été  en quelques années élaborée, ce qui fait le bonheur de certains auteurs. L’ufologie est devenue, à la TV,  dans les villes ou ont eu lieu des faits insolites important en rapport avec les «  soucoupes volantes », dans l’édition et pour tous les produits dérivés, une source d’argent facile que les «  fana » de l’extraterrestre s’arrachent.  Pas sérieux, le domaine ovni ne mérite donc plus «  une étude scientifique sérieuse » vue l’orientation publique qui en est faite. Toucher à ce dossier, c’est être critiqué, voir insulté, quoiqu’on dise. Les réunions ufologiques régulières, prônées par des personnages quelquefois sans limite et qui n’hésitent pas à menacer pour un rien, n’a fait qu’aggraver la situation, faisant des ovnis une sorte de religion ou chaque mois des personnes viennent y écouter la «  messe » données par des prédicateurs impliqués et qi quelquefois se voient même entourés par des «  petits gris » ! Dans ces lieux, il ne faut pas dire que «  l’ovni n’existe pas » !   Ce serait s’attirer les «  foudres de cette communauté » même si elle est incapable de prouver l’existence de ce phénomène.

Le figaro nous révèle encore : «C’est une construction de 500 m², avec une architecture du monde planétaire qui a coûté 1,3 million de réais (375.000 dollars) outre le terrain à peu près du même montant», explique Antonio Silva, le maire de cette ville de 135.000 habitants.

«C’est une œuvre importante, parce qu’elle s’identifie avec ce qui a rendu Varginha mondialement connue dans le domaine de l’ufologie. Nous voulons en faire un endroit touristique», ajoute-t-il. Située à 300 km de Belo Horizonte, la capitale de l’État du Minas Gérais, Varginha, exploite depuis 2001 l’image de l’ET supposé vu par les fillettes - et semblable à celui du film de Steven Spielberg - avec des statues éparpillées dans la ville ainsi que des arrêts d’autobus et un château d’eau en forme de vaisseau spatial, selon le maire.

Projeté en 2010 par son prédécesseur pour être un musée, la construction du mémorial était paralysée depuis 2011 faute de fonds. Le Mémorial sera divisé en trois parties: un observatoire astronomique, une zone destinée à l’ufologie et un centre de documentation avec tous les articles écrits sur l’épisode de 1996 qui avait attiré des ufologues du monde entier.

En France nous avons eu cet année la commémoration du 50 éme anniversaire de Valensole, manifestation qui a eu une excellente fréquentation, mais qui a manqué d’envergure et de sérieux. De quoi encore fournir des arguments en faveur du fait que ce dossier n’a vraiment rien de sérieux et qu’il est manipulé par des personnes qui ne recherchent que la publicité, la notoriété ou le gain financier. En France d’autres villes ont mis en place des «  soucoupes »,  il en est de même dans certaines villes étrangères ou on profite de « l’ovni » pour tenter de récupérer un peu d’argent sur le dos du peuple qui à la lecture de certains articles, croit qu’on nous cache quelque chose sur le phénomène ou qu’il est si mystérieux qu’il est anormal que le gouvernement ne s’y intéresse pas !   

Les ufologues  ou plutôt sa frange fanatique a irrémédiablement poussée le dossier ovni dans le domaine du mystère, des sciences occultes ou parallèles que dorénavant aucun scientifique n’osera approcher.

Pierre Leblanc

Informations complémentaires : http://www.les-rencontres-ufologiques.com