LE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE

Il filme des OVNI à Autun le 21/08/2013 à 08:00 -  Éric Bouthray

Fernand Cabrières a photographié cinq points lumineux dans le ciel autunois le week-end dernier. Il ne les explique pas.

temoin d un ovni a autunIls sont plusieurs à avoir observé le même phénomène, sans pouvoir l’expliquer. Parmi eux, Fernand Cabrières, un Autunois de 67 ans. « Je suis rentré chez moi dans la nuit de samedi à dimanche dernier peu avant minuit. Il faisait chaud. J’ai décidé d’ouvrir un volet et une fenêtre de mon appartement pour créer un courant d’air. Et je suis resté stupéfait ». Le retraité voit distinctement, au nord-est, cinq points lumineux, trois gros et deux plus petits, se déplacer lentement dans le ciel, sans bruit. « Leur lumière était tellement forte qu’elle occultait les étoiles. Ces objets étaient bien ronds. Mais je suis incapable de dire s’ils étaient loin ou pas : la nuit, il est difficile d’apprécier les distances ».

Au même moment, le restaurant la Calabrisella, situé rue du Général-André-Demetz, près de la place du Champs-de-Mars, ferme ses portes. Les patrons observent alors la même chose « bizarre ». « J’ai vu deux points rouges au-dessus de la mairie. Ma belle-sœur, qui est partie cinq minutes plus tard, en a vu cinq. Ce qui est certain, ce que ce n’était ni des étoiles, ni des avions », témoigne Rosetta Tedesco.

« Qu’est-ce que c’est que ces trucs ? »

Fernand Cabrières, bien que décontenancé, va chercher son appareil photo et tente d’immortaliser l’instant. Le temps de pose est trop long : l’image est floue. Il va alors chercher son caméscope. « J’ai fait un film de plus de 50 secondes en me demandant à plusieurs reprises : qu’est-ce que c’est que ces trucs ? Cela ne pouvait pas être des ballons sondes où une formation d’avions. Et des montgolfières de nuit, je ne crois pas cela possible… ». Fernand Cabrières, qui a observé le phénomène pendant plusieurs minutes, se lance dès le dimanche matin dans des recherches sur Internet, en parle à des amis, questionne sa vendeuse de journaux. « Certains semblent en avoir entendu parler, mais sans plus. Ce qui est sûr, c’est que je ne suis pas le seul à avoir observé ces points lumineux ».

Des extraterrestres ?

Le retraité, toujours dans l’expectative, n’écarte aujourd’hui aucune hypothèse. « Sur Internet, il est fait mention de lanternes thaïlandaises volantes. Mais j’ai du mal à y croire dans la mesure où il est dit qu’elles disparaissent normalement dans une grande accélération. Ce que j’ai observé s’est éloigné lentement pour s’éteindre peu à peu ».

Une vie venue d’ailleurs ? « Non, je ne m’attendais pas à voir des petits hommes verts débarquer », sourit Fernand Cabrières en regardant sa vidéo sur son grand téléviseur. « Maintenant, si la question est de savoir si une autre vie intelligente que la notre existe dans l’univers, je pense difficilement concevable que nous soyons la seule dans cette immensité… ».

Le retraité qui a travaillé indirectement pour l’Agence spatiale européenne, n’arrête pas ses recherches. Pour lui, tant qu’il n’y a pas de certitude, ces points lumineux restent des objets volants non identifiés

Source : http://www.lejsl.com/edition-d-autun/2013/08/21/il-filme-des-ovni-a-autun